Les Humains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Humains

Message par Aman'Thul le Mar 25 Avr - 19:38

Apparence

Les humains ont une corpulence moyenne, les hommes toisent généralement le mètre 70, certains allant parfois jusqu'au mètre 90 pour un poids moyen de 80 kilos. Les femmes sont en générale plus petites, entre un mètre 55 et un mètre 68 pour 60 kilos. Leurs carrures et leurs musculatures dépend de l'activité et de l'entrainement ainsi que de l'héritage de leurs parents. Leurs constitution, bien qu'honorable, s'avère plus fragile que celle d'autre races tels que les orcs ou les nains. L'espérance de vie des humains est faible, ces derniers ne dépassant que rarement les 100 ans. Les couleurs de peaux comme de cheveux sont classiques, allant du blonds au bruns en passant le roux.

Langue et religion

Les humains parlent le commun, c'est en quelque sorte la langue universelle ou en tout cas la plus utilisée par les membres de l'Alliance.

Les Humains d'Azeroth vénèrent la Lumière, il s'agit de la croyance majoritaire et plus que dominante. La Lumière est plutôt un code d'honneur, de principes moraux et des valeurs qu'une véritable divinité, mais des églises et autres bâtiments religieux existent, quelques personnes, essentiellement les humains, justement, l'associe à un dieu.

Histoire

Aujourd'hui, après être passée au seuil de l'extinction à cause des trois guerres successives qu'elle a connue, la race humaine tente bien difficilement de relever la tête. En tant que plus puissante armée de l'Alliance, c'est elle qui dirige cette faction. Mais cette responsabilité a créé une guerre souterraine entre Hurlevent et Theramore, les deux plus gros bastions humains restants. En effet, le roi de l'Alliance, ou plutôt la reine, est censée être Jaina Portvaillant, dernière descendante des fondateurs de l'Alliance intéressée par le pouvoir. Mais les dirigeants de l'armée, qui ne la voient déjà pas d'un bon oeil, refusent catégoriquement que la capitale humaine soit si proche d'Orgrimmar, capitale de la Horde. Ainsi, les généraux ont mis à la tête de Hurlevent Anduin Wrynn, petit-fils du précédent roi de la cité, Llane Wrynn, et régissent l'alliance.

Outre la race humaine, cette querelle met aussi en jeu la présence des Elfes de la Nuit dans l'Alliance : en effet, ils n'estiment n'avoir absolument aucun compte à rendre à Hurlevent, et attendent le moindre reproche faisable aux humains pour quitter la faction. Seuls les liens entre Tyrande Murmevent et Jaina les y retient encore.

Focalisons nous sur Hurlevent : la tension monte. Les hautes sphères sont la proie de la corruption (Katrana Prestor...), et l'armée est mystérieusement absente, laissant la voie libre aux incursions des orcs du Pic Rochenoire et des dragons noirs. La tension monte dans les contés entourant la capitale, à cause de la protection inexistante et des impôts très élevés.

Au nord, ce n'est guère mieux : les nations de Gilnéas et Kul'Tiras n'ont plus donné de signe de vie respectivement depuis les seconde et troisième guerres. Lordaeron, Strom et Arathi sont toutes les trois tombées, et Dalaran, à peine reconstruite, a été téléportée dans les lointaines contrées de Norfendre.

Les paysans du nord, notamment des cités d'Hillsbrad et de Austrivage, doivent faire face au Fléau sans pouvoir compter sur les armées de l'Alliance. Heureusement pour eux, une armée indépendante assez puissante pour tenir tête à la Horde, l'Alliance et le Fléau réunis les protègent : la Croisade Écarlate. Cette faction a pour seul et unique but de rendre aux humains leurs terres, mais les techniques employées ne plaisent pas à tous : certains membres de la croisade se sont ainsi séparés de l'organisation pour fonder l'Aube d'Argent.
avatar
Aman'Thul
Admin

Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum