Les Orcs de la Horde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Orcs de la Horde

Message par Aman'Thul le Jeu 27 Avr - 17:55

Les orcs sont de grands et très puissants guerriers vouant un véritable culte envers l'honneur le combat et la justice. Ils sont de grande taille (environ 2.19m pour 210kg en moyenne pour un orc (mâle) et 2.08m pour 98kg pour les orques (femelle)), ils ont la peau verte et ont des crocs sur la mâchoire inférieure. Contrairement aux autres races de la Horde, les orcs ne sont pas natifs d’Azeroth. À l’origine, ils vivaient au sein de clans chamaniques, sur le monde luxuriant de Draenor. Ils ont abandonné leur culture pacifique suite à leur corruption par le Seigneur Mannoroth : quand Kil’jaeden, un seigneur démon de la Légion ardente, s'intéressa à Draenor et aux orcs, il lui ordonna de les soumettre afin d'en faire le bras armé de sa vengeance contre les draeneï, exilés du monde d’origine de Kil’jaeden, Argus.
Histoire
Manipulés par le démon, de nombreux chefs orcs burent le sang d’un seigneur des abîmes de la Légion ardente, Mannoroth le Destructeur. Cet acte impie accrut le pouvoir des orcs, mais le prix à payer était très lourd : ils étaient désormais les esclaves de la Légion. Les orcs infectés étaient exposés en permanence à l’énergie démoniaque (ou gangrenée) et ils virent leur peau brune virer à un vert maladif. En outre, la magie gangrenée dont ils usèrent provoqua la lente dégénérescence de leurs terres ancestrales.
Comme Kil’jaeden l’avait escompté, les orcs décimèrent l’essentiel de la population draeneï. Kil’jaeden était désormais prêt à tester l’efficacité des orcs contre un autre de ses vieux ennemis… Plusieurs millénaires auparavant, les démons avaient échoué dans leur tentative d’invasion d’Azeroth ; mais cette fois, les orcs allaient se battre pour la Légion. Medivh, un archimage humain corrompu, s’entendit à cette fin avec le démoniste orc Gul’dan. Ensemble, ils érigèrent la Porte des ténèbres afin de permettre aux orcs de débarquer en Azeroth.
Une fois à pied d’œuvre, les orcs écrasèrent par surprise le royaume humain de Hurlevent. La puissante armée orque, portant le grand nom de Horde, s'imposa dans le nord des royaumes de l’Est, et l’on crut un moment sa victoire inéluctable. Finalement, les conflits internes précipitèrent la défaite de la Horde. Les orcs furent vaincus et les prisonniers placés dans des camps d’internement. Un jeune esclave nommé Thrall parvint à s’évader et rallia l’armée de libération orque dirigée par le chef de guerre Orgrim Marteau-du-destin. Quand ce dernier périt au combat, Thrall devint le nouveau chef de guerre de la Horde, héritant au passage de l’arme ayant donné son nom à son illustre prédécesseur.
Thrall guida par la suite son peuple à travers l’océan, jusqu’au lointain continent de Kalimdor. Dans les forêts d’Orneval, le jeune chef de guerre et son mentor, Grommash Hurlenfer, affrontèrent Mannoroth. En dernière instance, Grom donna sa vie pour vaincre le seigneur des abîmes et mettre un terme définitif à la malédiction du sang qui frappait les orcs. Ce fut l’aube d’une ère nouvelle pour les orcs : la guerre ayant cessé de diriger leurs vies, ils s’établirent dans une région de la côte orientale de Kalimdor, que Thrall baptisa Durotar.
Depuis la reformation de la Horde d'Orgrimmar, les clans en son sein sont plus unifiés et mélangés qu'avant la première guerre, ils suivent tous le même chef de guerre, c'est donc pour cela que la notion de clan est plus abstraite qu'auparavant et que la présence d'un chef n'est plus obligatoire pour le maintenir. Les orcs actuels se revendiquent avant tout d'appartenir à la Horde qu'à leur clans, ce qui fait de cette dernière une sorte de "méga-clan orc", néanmoins l’appartenance à un clan n'est pas totalement tombée en désuétude.
Les terres arides et désertiques de Durotar abritent certaines des créatures les plus redoutables d’Azeroth. Le voyageur insouciant peut succomber aux attaques d’un scorpide venimeux, d’un crocilisque affamé ou d’un huran en colère. Thrall a choisi cette région inhospitalière suite à la Troisième guerre, afin que les orcs expient leurs erreurs passées. La région doit son nom au père de Thrall, Durotan, ancien chef du clan Loup-de-givre.
avatar
Aman'Thul
Admin

Messages : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum